BRÉSIL AVENTURE :  Voyages extraordinaires au Brésil : Aventure et Nature
BRÉSIL AVENTURE :  Voyages extraordinaires au Brésil : Brésil Classique
BRÉSIL AVENTURE :  Voyages extraordinaires au Brésil : Groupes et Incentive
BRÉSIL AVENTURE :  Voyages extraordinaires au Brésil : Transport Aérien
BRÉSIL AVENTURE :  Voyages extraordinaires au Brésil : Brésil Pratique
BRÉSIL AVENTURE :  Voyages extraordinaires au Brésil : Notre Entreprise




BRÉSIL AVENTURE :  Voyages extraordinaires au Brésil
NOUVEAU SITE !
Bresil Pratique - Documentaires - Mato Grosso Du Sud - Pantanal-Off-Road-4x4_10029
Aventure Et Nature - Buggy - Itineraires Express - XRaid Fortaleza Natal Express - Fortaleza Ceara Pirata Bar
Bresil Pratique - Documentaires - Mato Grosso Du Sud - Pantanal-Off-Road-4x4_10054
 







Nouvelles Aventures - Nouveautes Buggy - Jeri Buggy - Pousada Capitão Thomaz,Voyages Brésil, Pousada, Charme, Plages, Jericoacoara, Ceara, Captain Thomaz
Aventure Et Nature - Buggy - Itineraires Express - XAncien Rando Nord Bresil Special - Tourisme dans une nature vierge comme au premier matin du Monde
Aventure Et Nature - Aventure 4x4 - Pantanal Off Road - Pousada Xaraes - Araras Azul - Safaris photo à cheval au Pantanal - Mato Grosso do Sul - Corumba

La ville merveilleuse...
 

  La ville de Rio de Janeiro fascine et attire des visiteurs du monde entier à la recherche de plages ensoleillées, de nature spectaculaire et d'une vie culturelle dynamique. Beaucoup viennent pour participer à son célèbre Carnaval des écoles de samba, un spectacle de sons et de couleurs envoûtant, ou encore pour le Réveillon. Mis à part les paysages et les différentes fêtes qui font de la capitale de l'Etat de Rio de Janeiro la plus importante carte postale brésilienne, l'Etat possède d'autres villes, avec une force de séduction irrésistible : les séduisantes et charmantes îles d'Angra dos Reis, de Buzios et de Paraty, mais également ses baies et plages, et Petropolis, cité impériale nichée dans la forêt des collines de la Serra dos Orgaos.

  Principale plaque tournante touristique du pays, Rio de Janeiro reçoit 6 millions de visiteurs par an, plus d'un tiers de sa population de 15,4 millions. Avec une superficie de seulement 43,7 mille km2, Rio de Janeiro a le deuxième plus grand PIB du pays. Diversifié sur différents secteurs comme les technologies de l'information, les communications, la téléphonie, le tourisme, la pétrochimie et les industries navales.

  Sa vaste côte dentelée de 635 km est la troisième plus grande du pays, avec des plages pour tous les goûts. Certaines, immortalisées par la musique, comme celles d'Ipanema et Copacabana, dans la capitale. D'autres, célèbres pour leurs eaux claires et pour leur glamour, attirent des célébrités comme Buzios et Cabo Frio. Il y a aussi les beautés intactes comme Ilha Grande, avec ses histoires de naufrages et de pirates. Et l'historique Paraty, avec ses charmantes maisons coloniales.   

  Mais Rio est bien plus qu'un Carnaval et des plages... Dans l'intérieur du pays se situe des accueillantes villes de montagne comme Petropolis, Teresopolis et Nova Friburgo, dans des collines de la Serra dos Orgaos, ou encore Resende et Itatiaia, dans les collines de la Serra da Mantiqueira. 

RIO DE JANEIRO

  La ville merveilleuse est la principale destination touristique du Brésil et la carte postale du pays, depuis des siècles, la ville de Rio de Janeiro a une place particulière dans l'imaginaire des voyageurs. C'est également la deuxième plus grande ville, avec 6 millions d'habitants et la région métropolitaine concentre 11,5 millions de personnes. 

  L'hospitalité, la grâce, la joie et la bonne humeur de Rio résume parfaitement l'âme brésilienne. Il y a beaucoup à voir et à faire dans cette métropole cosmopolite. Aller jusqu'au Corcovado et prendre le téléphérique du Pain de Sucre pour admirer la baie de Guanabara ne sont que le début d'un itinéraire extraordinaire. Plages, parcs, restaurants, bars, théâtres, musées et salles de spectacles qui offrent une gamme d'activités innombrables. Du sport à la gastronomie, des spectacles aux concours de samba, de la contemplation aux loisirs pures et simples, il y a toujours de quoi faire!

  Pendant près de deux siècles, Rio de Janeiro a été la capitale du pays jusqu'à l'inauguration de Brasilia en 1960. La ville possède un patrimoine historique inestimable et est aujourd'hui considérée comme la capitale culturelle du Brésil, patrimoine culturel qui préserve la mémoire de toute l'histoire du pays. Ses 80 musées sont un voyage en soi. De plus il existe plus de 200 espaces entre les cinémas, théâtres, salles pour des spectacles musicaux et expositions artistiques.

  En plus de tous ses charmes, la ville de Rio est aussi une passerelle vers de nombreuses attractions à proximité. Comme l'État a une petite aire territoriale, seulement 0,5% du pays, en quelques heures de voiture il est possible d'aller des plages paradisiaques du littoral aux villes accueillantes de la région de montagneuse.

  La ville dispose d'une hôtellerie de haut standing, avec environ 30 mille lits. Le tourisme d'affaires est également un point fort de la ville, qui dispose d'une infrastructure pour la réalisation de grands événements. Il y a 15 mille restaurants et bars, certains avec plus d'un siècle, le Bar Luiz, fondée en 1887, est situé dans la rue da Carioca depuis 1927 et sert une cuisine typiquement allemand. Il y en a pour tout les goûts!! 

Les principales attractions de Rio de Janeiro

  • Les plages

Certaines des plus belles et fameuses plages du monde sont à Rio de Janeiro. Pour prendre des photos ou boire de eau de coco en profitant de la vue de Morro da Urca, les  arrêts sont les Alter de Flamengo et Enseada Botafogo. En suivant la rive sud, on arrive à  Copacabana et Leme, avec sa vaste promenade très animée. Plage la plus chantée en vers est celle d'Ipanema. A sa gauche se trouve l'Arpoador, lieu incontournable pour profiter d'un coucher de soleil à Rio de Janeiro. Il est le rendez-vous de nombreux surfeurs locaux et des petits pêcheurs. La vue sur les plages d'Ipanema et de Leblon est imprenable. La dernière plage de la zone sud est Sao Conrado. A proximité se trouve la fameuse plage do Pepino, un lieu de la jeunesse d'orée de Rio mais aussi où atterrisse les deltaplanes et parapentes. La barre de Tijuca, dans la région ouest de Rio, est une des plus vastes plages urbaines du pays, avec des espaces aménagés pour la marche à pied, une piste cyclable et des kiosques qui rappellent Miami. Non moins se trouve le "Recreio dos Bandeirantes" et la "Prainha", avec ses puissantes vagues qui attirent les surfeurs. A la limite de la ville de Rio se situe Grumari, dans un espace de préservation de l'environnement, entourée par des falaises et des collines à la végétation verdoyante.

  • Morro do Corcovado 

Le Christ Rédempteur domine Rio de Janeiro du haut du mont du Corcovado, il est devenu au fil des années un immense symbole de la ville et a été récemment élu comme l'une des Sept Nouvelles Merveilles du Monde. La statue est établie au coeur du parc national de la forêt de Tijuca a une altitude de 710 mètres et mesure 38 mètres de haut. Il existe deux moyens d'accéder au monument : en voiture ou en train. La montée en petit train, prend 20 minutes et permet de connaître la ligne de chemin de fer du Corcovado, inaugurée en 1884 par l'empereur Dom Pedro II du Brésil.

  • Le Pain de Sucre

Le téléphérique conduit au sommet du Pain de Sucre où vous pourrez admirer la Baie de Guanabara, la côte de Rio de Janeiro et de points de repères tels que Pedra da Gavea, la colline Dois Irmaos et Corcovado. Le coucher du soleil depuis le haut offre l'un des plus romantiques décors de la ville.

  • Maracana

Chaque heure, un guide emmène les visiteurs au bord de la pelouse, dans les gradins, mais également dans les vestiaires et dans le hall du fameux Stade Mario Filipe.

  • Le jardin Botanique 

Créé par Dom Joao VI en 1808, il réuni plus de 8 000 espèces de fleures et de plantes du Brésil et du monde.Il reste encore des palmiers de l'époque de la fondation.

  • Le Parc Boa Vista et le musée Nacional

L'ancien jardin impérial, conçu dans la seconde moitié du XIXe siècle par Auguste Glaziou paysagiste français, est aujourd'hui un des principaux lieux de loisirs à Rio. Le parc dispose de grottes, de rivières, de lacs et de plates-bandes. Le musée national est situé dans le palais de Sao Cristovao. L'ancienne résidence de la famille impériale rassemble une collection botanique, zoologique et ethnologique, en plus de l'aile d'archéologie constituée par l'ensemble égyptien qui a appartenu à Dom Pedro Ier et des artefacts gréco-romaine qui appartenaient à l'impératrice Teresa Cristina. Il est entouré par les jardins de la Quinta da Boa Vista.

  • Lapa

Les Arcs de Lapa, d'une hauteur de 64 mètres et de 270 mètres de longueur, faisaient partie d'un aqueduc construit en 1750. Outre la beauté de l'architecture, depuis 1896, sert de pont pour le quartier de Santa Teresa. Les arcs sont l'attraction la plus célèbre, mais abrite encore le "Passeio Publico", l'Ecole Nationale de Musique et l'église Notre-Dame de Lapa, symboles de l'ancien Rio. Un des genres le plus appréciés par les habitués est la "Samba Raiz", qui réuni les danseurs de Samba de la vieille garde et ceux de la nouvelle génération dans des animations bohèmes.

  • Lagune Rodrigo de Freitas 

Entourée par les montagnes, la lagune se situe non loin du Christ Rédempteur et de certains des quartiers les plus célèbres de Rio tels que Lagoa, Ipanema, Leblon, Gavea et le jardin botanique. Elle est bordée d'un parc, de courts de sport, piste de jogging, piste cyclable, kiosques, et des spectacles de musique live y sont organisés le soir. 

  • Le Musée d'Art Moderne 

Il abrite 6 000 oeuvres d'une collection de Gilberto Chateaubriand, une des plus représentatives de la production Brésilienne du XIX siècle. Des toiles d'Anita Malfatti, Tarsila do Amaral, Lasar Segall, Di Cavalcanti et Portinari sont affichées à tour de rôle, aux côtés d'œuvres d'Hélio Oiticica. 

  • Musée Historique National 

Ses 257 mille pièces racontent l'histoire du Brésil depuis sa découverte jusqu'au début de la République. Le musée abrite notamment la plume qu'a utilisée par la princesse Isabel pour signer l'abolition de l'esclavage. 

  • Musée National des Beaux Arts 

Dans la collection de 16 mille œuvres enregistrées, se trouve des raretés d'artistes comme Victor Meirelles, Rodolfo Amoedo et Eliseu Visconti. Le musée est logé dans un bâtiment de style Renaissance qui abritait l'Académie des Beaux-Arts. 

  • Musée de la République 

Le musée occupe le Palais de Catete, résidence des présidents du Brésil entre 1897 et 1960, année de l'inauguration de Brasilia. C'est dans une de ses pièces que s'est suicidé l'ancien Président Getulio Vargas en 1954.

  • Théâtre Municipal 

Inspiré de l'Opéra de Paris, l'édifice de 1909 fut construit avec du marbre, de l'onyx, du bronze mais également des cristaux, des miroirs, des mosaïques et des vitraux importés d'Europe. La décoration a par la suite été complétée avec des peintures et des sculptures de Eliseu Visconti, Rodolfo Amadeo e Rodolfo Bernadelli.

  • Centre culturel, banque du Brésil 

Installé dans immeuble de style néoclassique de 1880, le centre culturel abrite deux théâtres, quatre salles d'exposition, un auditorium et une bibliothèque avec plus de 100 mille volumes, outre l'exposition permanente du "Brésil à travers les pièces de monnaie".

  • Église de Nossa Senhora da Glória do Outeiro

Elle fut construite entre 1714 et 1739 et fut rénovée en 2006. Elle est considérée comme la première église du Brésil avec des façades de style baroque. Elle possède des panneaux d'azuleijos et trois autels de style "rococo".Ce fut le lieu du baptême de membres de la famille royale pendant l'Empire, y compris Dom Pedro II et la PrincesseIsabel. Derrière l'église se trouve un musée d'art sacré. 

  • La Cathédrale Métropolitaine

Bâtiment en forme de cône, avec 75 m de haut et 106 m de diamètre, la Cathédrale a une capacité de 20 mille personnes debout. Au sous-sol, se trouve le musée de l'archidiocèse d'Art Sacré.

  • Monastère de Sao Bento

L'église baroque présente un intérieur bordé d'or, de grilles jacaranda et de 14 tableaux peints entre 1663 et 1700. Dans les Messes du dimanche, les moines chantent des chants grégoriens.

  • L'île Fiscal

En Novembre 1889, la veille de la proclamation de la République, le palais a reçu les nobles qui ont assisté au dernier bal de l'Empire. Une goélette emmène les visiteurs à l'île, à partir du Centre Culturel de la Marine.

  • Bibliothèque National

Avec plus de 15 millions de livres, c'est la plus grande bibliothèque d'Amérique Latine et la huitième du monde.

  • Le Fort de Copacabana

Scène d'une des rébellions du Mouvement "Tenentista" (nom donné au mouvement politico-militaire et la série de rébellions de jeunes officiers) en 1922, le fort possède comme attraction principale les canons allemands Krupp et aussi la filiale de la confiserie traditionnelle Colombo.

  • Confiserie Colombo 

Au tournant du XIXe siècle, cette confiserie était le point de rencontre des romanciers, des poètes et des politiciens. Le charme de cette époque est conservé dans des miroirs de cristal belge, des sculptures en bois et dans des meubles d'époque.

  • "Clube Naval"

Vases de porcelaine de chine, sculptures, peintures et meubles du XIX siècle remplissent les 3 principales salles de l'édifice, qui est le siège d'un club d'officiers de la Marine.

  • Palais Impérial  

Le bâtiment de 1743 a été transformé en résidence pour la famille royale portugaise à partir de 1808, avec l'arrivée de Dom João VI à Rio. Il fut le théâtre de plusieurs événements de l'histoire du Brésil: l'acclamation de dom João VI, le Jour du  "Je Reste" (Dia do Fico) et la signature de la Loi Áurea (qui fin met fin à l'esclavage au Brésil). Déclaré Patrimoine historique, il fut transformé en un centre culturel en 1985.

  • Parc National de Tijuca 

Le Parc National de Tijuca est la plus grande forêt tropicale du monde à être située en zone urbaine. Il s'étend sur 3 300 hectares. Les points incontournables de ce parc sont la "Vista Chinesa" (420 mètres) pavillon de style chinois d'où l'on a une vue sur Ipanema et Leblon, "Cascatinha Taunay" cascade de 30 mètres de haut, elle est un havre de fraîcheur lorsque la chaleur se fait sentir ou encore Pedra Bonita qui attire les amoureux de deltaplane. Des randonnées avec guide sont également possibles.

Activités

  • La promenade de Copacabana

Sur la promenade de Copacabana il est possible de rencontrer des gens venant de toute part de Rio. Profiter d'une des cartes postales du monde les plus célèbre, dîner ou encore participer à des évènements sportives et culturels sur place.

  • "Bonde de Santa Teresa"

En 1872, arriva le bonde qui devint le symbole du quartier, et qui reste actuellement l'unique ligne de tramway encore en fonctionnement dans la ville. Le bonde passe par le centre-ville par les arcs de Lapa, un ancien aqueduc, jusqu'au quartier de Santa Teresa et ses maisons du début du XIX siècle.

  • Passage par la Baie de Guanabara 

Il y a deux options de bateau pour la promenade de 2 heures par la plage , les îles et le fort de la Baie de Guanabara.

  • Promenade à travers l'île de Paqueta

 Traditionnel et tranquille recoin touristique, cette paisible île située dans la baie de Guanabara attire des visiteurs nationaux mais également internationaux qui l'a choisissent pour flirter, se promener ou encore se divertir. Elle possède des infrastructures touristiques complète tels que hôtels, restaurants, hôpital, pharmacie... Accès à l'île est fait à partir de la place XV par un service de bateaux, catamarans et hydroglisseurs. A Paqueta la circulation en voiture et en moto n'est pas autorisé, l'unique moyen de déplacement est donc le vélo et les charrettes.

Gastronomie 

Les options gastronomiques sont nombreuses et variées. Vous pouvez choisir de manger avec une vue panoramique ou d'aller à des endroits fameux comme Ipanema et Leblon. Mais il y a aussi beaucoup de charme dans un programme typiquement Carioca : la consommation de bière dans les bars.

Affaires et évènements

Rio de Janeiro possède une infrastructure complète pour la réalisation de tout type d' événement.

Événement

  • Le Carnaval 

Le Carnaval est la grande et la plus fameuse fête de la ville où est né la Samba. La principal attraction est le défilé des écoles de Samba, les nuits de dimanche et lundi, mais avant la fête commence dans les quartiers, les blocs gagnent les rues de Ipanema, Leblon, Santa Teresa et les jardins botaniques. Le sambodrome, lieux où défile les écoles, est situé sur l'Avenue Marquês de Sapucai, Cidade Nova.

  • Le Réveillon 

Le réveillon du nouvel an à Rio a lieu au bord de la mer, dans un cadre de rêve. A Copacabana ce sont 4 km de plages dont le ciel est couvert pendant 20 minutes d'un spectaculaire de feu d'artifice qui attire plus de 2 millions de personnes. A partir de 18h, les accès à la plage sont interdits, seuls les taxis et les bus sont autorisés. Les spectacles commencent en fin de journée, sur les scènes tout au long de la rive. 

  • Le festival de Cinéma de Rio 

Réalisé annuellement aux mois de Septembre et Octobre, le festival de Rio réunit les lauréats de certains des événements internationaux les plus importants - les Oscars, Cannes, Venise ... Plus de 300 films, dont de nombreux inédits, ainsi que des débats et des conférences.

Aux alentours


Niteroi


Niteroi, qui compte 4755 milles habitants, est relié à la ville de Rio de Janeiro par un pont de 13 km sur la Baie de Guanabara. La ville regroupe divers beautés naturelles, des parcs et un patrimoine historique et l'architectural, parmi eux l'un des principaux complexes de forteresses dans le pays. La plus grande est celle de SantaCruz, construite sur un rocher, la première à être érigé pour protéger la baie de Guanabara des pirates à l'époque colonial. Le complexe architectural comprend le Musée d'art contemporain conçu par Oscar Niemeyer, qui ressemble à une soucoupe volante, et le célèbre Théâtre Populaire. Le littoral de la commune est très appréciée pour ses plages. Niteroi possède une très bonne structure d'hébergement, hôtels, pousada ou encore resorts.

Principaux attraits

  • Les plages 

Camboinhos et Icarai ont de nombreux restaurants spécialisés dans les fruits de mer. Itacoatiara est la plage des surfeurs. Les plages les plus calmes sont celles de Prainha, Praia do Sossego et Piratininga. La principale plage urbaine est la plage d'Icarai, avec des promenades pour les balades, des espaces pour la pratique de sport et une vue splendide sur Rio.

  • Le pont Rio-Niteroi 

Avec 13 290 mètres de long, dont 8 836 sur la mer, ce pont mesure 79 mètres de hauteur. Inauguré en 1974, il est considéré comme une grande réussite de l'ingénierie nationale.

  • La forteresse de Santa Cruz 

Première forteresse construite sur la baie de Guanabara, elle fut construite sur un rocher en 1555 pour protéger l'entrée de Rio de Janeiro, pendant les périodes coloniale et impériale, avec l'aide de huit forts dans les environs. La visite de la baie et de la ville de Rio est privilégié. 

  • Le Musée d'Art Contemporain (MAC)

Le bâtiment a été conçu par l'architecte Oscar Niemeyer. Le musée vous permet d'apprécier les expositions d'art tout en ayant une vue panoramique spectaculaire. Le musée fut inauguré en Septembre 1996.

  • Théâtre Populaire

Conçu par Oscar Niemeyer, a des caractéristiques uniques, les courbes, et abrite des espace pour les spectacles. 

  • "Solar do Jambeiro" 

Il fut construit en 1872 par le Portugais Bento Joaquim Alves Perreira. Ses façades sont revêtu d'azulejos et réuni  l'un des ensembles les plus importants d'azulejos du XIX siècle qui existe au Brésil.

  • Le Parc de la ville 

Réserve biologique et forestière, située à Morro da Viraçao. Il offre une vue panoramique sur les plages de Niteroi, sur la baie de Guanabara et sur Rio de Janeiro.

Barra do Pirai

Situé au Sud de Fluminense, Barra do Pirai compte 95 milles habitants. Les principaux attraits de cette ville sont les fazendas du cycle du café. Les plus connues sont les fazendas Sao Joao da Prosperidade, Taquara et Aliança qui reçoivent uniquement des groupes. Les deux premières possèdent des meubles ainsi que des objets d'époque, lorsque Aliança produisait un des meilleurs cafés du monde du siècle XIX.

Vassouras

Connue comme la terre des barons, la commune se situe dans la vallée de la Paraiba et compte 33,5 mille habitants. Ses attractions principales sont les maisons et bâtiments historiques qui ont servi de résidence pour les anciens barons du café. Une des autres attractions de ville est l'ensemble architectural de la place Barao Campo de Belo. Dans la zone rurale se trouve l'une des plus belles fazendas de la région, qui ont servi de décors pour des mini-séries TV.

Valença/Conservatoria

Connue pour être la capitale de la sérénade, Conservatoria est un district de Valença dans lequel les anciennes sérénades sont encore tenues régulièrement les nuits du vendredi et samedi. Ces jours-ci, autour de 23h, un groupe de violonistes et des chanteurs sortent dans les rues accompagné par des dizaines de visiteurs. En plus des bars et des restaurants, des boutiques d'artisanat et les musées sont ouverts durant la nuit. Les musées sont consacrés aux sérénades et aux grands noms de la musique, comme Vicente Celestino, Guilherme de Brito, Nelson Cavaquinho e Silvio Caldas. La chaîne hôtelière compte de nombreux hôtels et pousadas dans la région centrale et des fazendas dans la zone rurale.

Rio das Flores

Les fazendas centenaires de café sont l'attraction principale de Rio das Flores, qui est à 181 km de Rio de Janeiro. Au moins sept fermes organisent des visites et trois  fonctionnent en maison d'hôte. Parmi les fazendas que l'on peut visiter, citons la fazendas de Santo Antônio, de Campos Eliseos et celle de Uniao.

Resende/Visconde de Maua

Situé a 168 km de Rio de Janeiro, la commune de Rescente compte 120 mille habitants et de magnifiques paysages ponctués de forêts, cascades, rivières et sentiers. La pratique de l'alpinisme, de canoë, de parapente et d'équitation est possible. Son centre possède un patrimoine historique considérable. Il y a de bonnes infrastructures l'hôtelière, ce qui fait de cette ville une destination pour les voyages d'affaires et l'organisation d'événements. Visconde de Maua est un district de Resende. Son ensemble de villes Maua, Maringa et Maromba, s'étend également aux municipalités de Itatiaia Bocaina et des Mines. La région se trouve à 1000 mètres d'altitude, dans l'espace de préservation de l'environnement de la "Serra da Mantiqueira".

Itatiaia/Penedo

Itatiaia, à 176 km de Rio de Janeiro, est la pote d'entrée pour le Parc National d'Itatiaia, le plus ancien du Brésil, créé en 1937. Avec 31 mille habitants, la ville a obtenu son indépendance qu'en 1988. La région a connu la richesse au cours du cycle du café, pendant lequel prédominait les grandes fazendas. Penedo est un district d'Itatiaia. De nombreuses attractions se trouve dans le parc, l'endroit est connu pour avoir accueilli la plus grande colonie de descendants Finlandais au Brésil, installée en 1929.

Mangaratiba/Costa Verde

Situé à 85 km de Rio de Janeiro, Mangalore est la passerelle vers la région touristique de "Costa Verde". Ses plus de 100 plages au sable blanc, mer bleue et calme, sont logés dans une grande baie d'où l'on peut admirer la Mata Atlântica. Dans la commune il y a plus de 30 îles et une dizaine de chutes d'eau. La ville, de plus de 30 mille habitants, est très prisée pour la plongée sous marine, la pêche, les balades en goélette, ses sentiers et les sports extrêmes. 

Angra dos Reis

Avec plus de 150 mille habitants, situé à 166 km de Rio de Janeiro, Angra dos Reis possède l'une des plus belles côtes du Brésil. La commune compte 365 îles, une pour chaque jour de l'année. Les attraits sont nombreuses et ont donc été divisés en six espaces touristiques: Ilha Grande, Ilhas Angra, Ponta Sul, Contorno, Centro et Ponta Leste.

Ilha Grande, la plus grande de Angra dos Reis, est célèbre pour sa beauté naturelle, ses forêts préservées, ses cascades, ses plages de sable blanc et ses eaux transparentes, idéales pour la pratique de la plongée. Ilha Grande est un endroit entouré par d'histoires et de légendes.Pendant de nombreuses années, une colonie pénitentiaire y était installée. À l'époque coloniale l'île été un refuge pour les trafiquants d'esclaves, les pirates et les contrebandiers.

Ponta Sul et Contorno forme la "Baia da Ribeira", localités qui abritent des hôtels de luxe et des îles achetées ou louées par des célébrités. Ponta Leste possède de magnifiques plages avec des eaux calmes et de bonnes pousadas. Le centre abrite des constructions historiques tels que l'église de Nossa Senhora de Carmo, datant de 1625, et le Couvent de Sao Bernardino de Sena, de 1763. A partir du centre, des balade sur la baie sont possibles.

Angra dos Reis possède une bonne chaîne hôtelière incluant des hôtels, pousadas et resorts. Il existe également une centaine de bars et de restaurants, beaucoup d'entre eux  sont charmants et sophistiqués et la plupart sont spécialisés dans la cuisine internationale et les fruits de mer.

Principaux attraits

  • Les îles 

Ilha Grande a 106 plages, des grottes, des chutes d'eau, des sentiers et des ruines historiques. L'ensemble d'îles de Angra, situé près du centre, est une des principales destinations des balades en bateau. Les îles Botinas sont une carte postale et un endroit très prisé pour la plongée. Gipoia, deuxième plus grande île de la baie, possède de magnifiques plages comme celles de Jurubaiba et de Dentista.

  • Les plages

L'archipel d'Angra offre des plages pour tous les goûts. Les plages de Caxadaço, de Leste, du Sud, Aventureiro, Mangues e Saco do Ceu sont idéales pour ceux qui cherchent la tranquillité proche de la nature. Les eaux agitées de la plage de Lopes Mendes , une des plus jolie de la région, vous invite au surf. Les plages de Ponta, Gruta do Acaia et Lagoa Azul sont des endroits prisés pour la pêche et la plongée.

  • Les chutes d'eau

Angra possède de magnifiques cascades à proximité des plages. Les plus connues sont celles de Feiticeira, avec des toboggans naturels et de Parnaioca, dont la chute d'eau se jette dans la mer. 

  • Eglise Senhora de Santana 

Entre les 12 églises qui existent sur Ilha Grande, celle de Senhora de Santana est considérée comme le principal monument religieux. Située dans une petite péninsule, elle fut construite en 1796. 

  • Le phare dos Castelhanos 

Construit en 1900, sur Ilha Grande, c'est le plus ancien phare en fonctionnement sur la côte Brésilienne.

  • L'architecture 

Parmi les anciens bâtiments ressortent les églises de  Santa Luzia, DA Matriz de Nossa Senhora da Conceiçao et le couvent de  de Sao Bernardino de Sena e de Nossa Senhora do Carmol, dont la construction commença au XVIe siècle. L'église de Nossa Senhora da Lapa, de 1752, possède un musée d'art sacré avec riche collection.

Activités

  • Plongée

Andra dos Reis est l'un des meilleurs spots de plongée dans le Sud-Est, pour la visibilité de l'eau, le nombre important d'îles et les nombreux bateaux naufragés dans la région. La vie marine est abondante et de meilleure qualité notamment l'hiver. La baie d'Ilha Grande est l'une des plus grandes concentrations de navires naufragés. À Praia Vermelha, se trouve le navire Califonia, naufragé en 1866. A Laje de Matrix, un hélicoptère s'est écrasé en 1998 et forme aujourd'hui  un récif artificiel.

  • Balades en bateau

Pour visiter Ilha Grande, la plus grande île de Angra, la meilleure manière et la plus courante est la balade en goélette, la plus courante, qui fait des arrêts à Lagoa Azul, spot de plongée, et à Santana. La route des îles d'Angra a pour attraction principale de l'île de Gipóia. La célèbre et très cherchée Praia do Dentista attirent beaucoup de bateaux. Plage idyllique de sable blanc et d'eau très claire.

  • Promenades

Les agences offrent des promenades à cheval, en charrette, à vélo ou en jeep. Il y a des programmes de trekking, rapel et rafting.

  • Sports aquatiques 

Ski nautique, wakeboard, plongée, kayak et surf sont entre autre les nombreuses options qui s'offrent à vous.

  • Balades en hélicoptère 

Il est possible de faire des balades en hélicoptère et des vols panoramiques de la région d'Angra dos Reis.

Affaires et évènement 

Les hôtels et resorts haut de gamme d'Angra dos Reis disposent d'infrastructures pour la réalisation et l'organisation d'événements.

Événements

  • Procession Maritimes de la nouvelle année

Événement  traditionnel qui a lieu le 1er janvier pour célébrer la nouvelle année. Il rassemble des centaines de navires qui naviguent de la plage das Flechas, sur l'île de Gipóia, jusqu'à la plage d'Anil, dans le Centre. Il existe des concours pour choisir le bateau le mieux décoré, entre autres catégories. 

  • La fête du Mexilhao 

Créée en 1998, cette fête a lieux tous les ans entre fin novembre et début décembre, sur la plage d'Araçatiba, à Ilha Grande. Des cabanes sont installées pour servir des plats principalement fait à partir de "Mexilhão" cultivé dans la commune. Le programme comprend des présentations de groupes musicaux. 

  • Festival de la musique de Ilha Grande 

Le festival est réalisé depuis 1997, au mois de juin ou juillet, sur la plage d'Abraao. Outre les musiciens qui écrivent leurs compositions au festival, de grands noms de la musique populaire brésilienne sont présents. 

  • Fête International du Théâtre d'Angra

Elle se déroule en Novembre au Théâtre Municipal, qui a une capacité de 210 places. Une tente est montée sur le quai de Santa Luzia afin d'accueillir 1200 personnes.

Paraty

 Qui arrive à l'ancien centre de Paraty par le quai du port a l'impression de remonter à l'époque du Brésil colonial. Visiter cette ville, flâner le long de ses rues pavées conduit à actionner la machine à remonter le temps. Fondée en 1531, elle fut jadis l'une des plus prospères du Brésil. Elle connu une impulsion à la fin du XVIIe siècle lorsqu'elle est devenue un entrepôt commercial au cours de l'exploration d'or dans le Minas Gerais. Paraty était le point de départ des aventuriers qui s'engageaient dans les terre par un chemin devenu connu sous le nom de "la Route Royale". Cette ville a également joué un rôle important dans le cycle économique de la canne à sucre. Nulle autre ville au Brésil ne respire un air aussi colonial. L'on comprend mieux pourquoi Paraty a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

L'isolement relatif de la ville, jusqu'à la construction de la BR-101 en 1970, explique l'excellent état de préservation de son centre historique.Paraty est inscrite au Patrimoine Historique National depuis 1966. Elle compte 33,7 habitants. Paraty n'offre pas seulement un éventail de curiosités architecturales purement coloniales mais aussi des paysages d'une grande beauté, que ce soit une enfilade de plages ou un déferlement de collines tapissées d'une végétation exubérante. La municipalité fait partie de la région connue comme la Costa Verde qui est un vrai paradis pour les amateurs de voile, sports nautiques, pêche ainsi que pour les amoureux des beautés de la nature. Elle possède une grande zone de Mata Atlântica préservée, dans les environs se trouve le Parc National de la Bocaina, la Reserve Ecologique de Juatinga et l'air de protection de l'environnement de Cairuçu. 

D'où quittait les navires bourrés d'or pour le Portugal autrefois, sortent dorénavant des bateaux pour des promenades dans les dizaines d'îles et de plages de la baie d'Ilha Grande. Les plus belles plages se trouvent à l'extrême sud, dans la région de Trindade, ou sont accessibles par des sentiers qui partent de Laranjeiras. La ville accueille des événements qui attirent des milliers de visiteurs, dont le Festival littéraire international, le Carnaval et la Fête de Pinga. 

Paraty a environ 7 mille lits d'hébergement, entre hôtels et resort haut de gamme et pousadas de charme. Les bars et restaurants sont d'excellentes alternatives pour la cuisine régionale à base de poisson et pour la cuisine internationale. La plupart des bars organisent des concerts lives et certains offrent une dégustation de "cachaça" (rhum blanc) produite dans des alambics de la région. 

Les principaux attraits

  • L'ensemble architectural 

La ville possède un des plus beaux ensemble architecturaux du Brésil. La chaussée en pavés irréguliers appelés "pé-de-moleque"  , fut construite pour permettre le drainage des eaux de la pluie et de la marée haute, qui aujourd'hui encore, invahissent la ville, surtout à l'automne. Le meilleur programme de soirée à Paraty est une balade dans les rues illuminées et entrer dans un des charmants restaurants ou bars pour un spectacle de musique live.

  • La maison de la culture

Située dans le centre historique, elle expose des déclarations de résidents locaux, d'artistes et d'intellectuels enregistrées sur vidéo, qui retracent l'histoire et les traditions locales.

  • Église de Santa Rita 

Carte postale de Paraty, elle fut construite en 1722. L'intérieur présente des caractéristiques du style baroque et rococo. L'église abrite le Musée d'Art Sacré.


  •  Église Nossa Senhora do Rosario

Construite en 1725, cette église était celle des esclaves. Les sculptures sur les autels sont dédiés à Sao Benedito et Sao Joao Batista et sont considérées comme les plus importantes de Paraty.

  • Plage de Cachadaço

Située à l'extrême sud de Paraty, à la limite de Sao  Paulo, la plage de Cachadaço est considéré comme l'un des endroits les plus beaux de la région. Outre les cascades, elle possède une piscine naturelle formée par de grosses pierres volcaniques, avec des poissons multicolores. L'accès se fait uniquement par bateau ou par chemin de randonnée.

  • Autres plages

Paraty possède de nombreuses plages d'eaux calmes et cristallines. La principale est celle de Figeira, il y a également la plage de Meio, séparé de la plage Cachadaço par une rivière, dont la mer est calme et possédant de bonnes infrastructures, la plage de Fora située à l'extérieur du village de la Trindade, est l'une des plus animé de la région, une autre plage à la porte d'entrée du village est celle de Cepilho qui est très recherchée par les surfeurs. La plage de Brava, désertique et avec de fortes vagues, très recherché en raison de sa très belle cascade et enfin la plage de Sono, exigeant des visiteurs 40 minutes de piste pour rejoindre les eaux cristallines de la mer.

  • Paraty Mirim 

A 27 kilomètres du centre historique, Paraty-Mirim est situé sur la baie d'Ilha Grande et abrite l'église de Nossa Senhorade Conceiçao face à la mer, construite au XVIIe siècle.

Activités

  • Plongée 

L'île Dos Meros est considérée comme le meilleur endroit pour la plongée sous-marine à Paraty. D'autre îles peuvent être explorées telles que l'île de Catimbau, de Ratos et de Ganchos.

  • Trekking 

Il y a plusieurs sentiers à Paraty. Ils conduisent à des plages désertes telles que Sono et Martim de Sa, à des cascades ou la piscine  naturelle de Cachadaço. D'autres options plus radicales sont possibles comme une randonnée de trois jours à partir de la pointe Juatinga.

  • Balades en bateau 

Il y a plusieurs options de balades qui peuvent être faites : sur une goélette ou louer un bateaux. Les itinéraires comprennent les îles de Catimbau, Sapeca , Algodaoe Comprida en plus des plages de Lula et Vermelha, et de la piscine naturelle de Cachadaço.

  • La Route Royale 

Construite par les esclaves entre le XVIIe et XIX siècles sur les sentiers utilisés par les indiens guaianazes pour transporter l'or extrait de Minas Gerais jusqu'au port de Paraty. Une partie de la chaussée est conservé dans le milieu de la Mata Atlântica du Parc National de Serra da Bocaina. Le trajet peut se faire à pied ou à cheval. 

  • Cascade de Pedra Branca 

Paraty a huit cascades, la plus belle d'entre elles est celle de Pedra Branca. Outre son accès facile, cette cascade a des la séquence de chutes d'eau, puits pour nager et de la végétation native. 

Évènements

  • Festival littéraire international de Paraty

Créé en 2003, ce festival est un évènement annuel qui dure 4 jours. Il est réalisé au mois de juillet et réuni des écrivains Brésiliens mais également étrangers pour une série de conférences.

  • Carnaval

Défilés de personnes masqués, de caricatures et de marionnettes géantes à travers les rues du Centre Historique animent le Carnaval de Paraty.

  • Festival de Pinga

Réalisé annuellement au mois d'Août c'est l'évènement le plus traditionnel de la ville, avec des dégustations de cachaça produite dans la région. La 25e édition a été réalisé en 2007. Paraty explorer la production de cachaça à l'époque du Brésil colonial et conserver encore des alambics en fonctionnement. 

  • Festival de la crevette 

Cette fête est réalisée annuellement en Juillet, marque la fermeture de la saison des crevettes, période interdite pour la pêche des crustacés. 

Gastronomie

Une cuisine régionale typique d'origine indigène influencé par la proximité de la mer, la production de sucre, café, cachaça et farine de manioc. Le menu inclut du poisson enroulé dans une feuille de bananier et cuit dans le sable. Paraty a de très bons restaurants de cuisine internationale.

Artisanat

Des paniers, des tamis, des tapis et des sacs, réalisés avec des fibres végétales, sont les produits les plus représentatives de l'artisanat varié de Paraty. 

Buzios

Buzios est la destination la plus visitée sur la côte au nord de Rio. La renommée internationale de cette péninsule de 8 km est dû à l'actrice Brigitte Bardot, qui en 1964 a visité le vieux village de pêcheurs, qui compte aujourd'hui 24 mille habitants. 

La construction du pont Rio-Niterói sur la baie de Guanabara, en 1974, a grandement augmenté le flux de touristes dans la région des lacs. En peu de temps Buzios a bâti une infrastructure touristique de qualité et est devenue une des stations les plus sophistiqués en Amérique du Sud. La ville dispose de 120 bars et des restaurants servant une cuisine régionale à base de poissons.

Ses îles et ses 23 plages, aux eaux cristallines dont la tonalité va du vert émeraude au bleu céleste, sont les endroits incontournables pour ceux qui souhaitent en connaître davantage sur les beautés du lieu. Les visites se font en goélettes, catamarans, voitures de location ou en city tour en bus ouvert.  Les amoureux de la marche à pied pourront trouver de nombreux sentiers. Le programme typique de la soirée à Paraty est de se promener le long de la fameuse "Rua das Pedras" et la "Orla Bardot", remplie de boutiques, de bars avec de la musique live, de restaurants et discothèques.

La municipalité dispose de 8 mille lits d'hébergement tels que de charmantes et confortables pousadas et des hôtels d'excellente qualité. Buzios dispose également d'espace pour la réalisation d'événements. 

Principaux attraits

  • "Orla Bardot" 

Buzios a rendu hommage à Brigitte Bardot en lui donnant le nom de sa principale promenade du bord de mer. Inauguré en 1999, la "Orla Bardot" s'étend de la plage do Canto jusqu'à celle da Armação, agrémentant les fins d'après-midi sur Buzios. La beauté resplendit sur la sculpture de Brigitte Bardot, assise et observant le coucher de soleil.

  • Rua das Padras

La Rue das Perdras est le point de rencontre de Buzios, le lieu à la mode. Ici sont concentrées les plus fameuses marques nationales et internationales, des galeries d'arts, des discothèques, des restaurants, un véritable shopping à ciel ouvert sur lequel prévaut le luxe et la variété de nationalités.

  • Les plages

Buzios possède plus de 20 plages belles et propice à tous les délices. Les amoureux de plongée trouveront un cadre idéal sur les plages de Tartaruga, Azeda et Azedinha. Brava et Geriba ont de fortes vagues idéales pour la pratique du windsurf et du surf. Vous pouvez également profiter des eaux calmes des plages do Forno, da Foca ou encore de la plage dos Amores. Sur la plage dos Ossos (des os), qui selon des histoires locales aurait reçu ce nom dû à des os de baleines échoués sur son sable,  se trouvent certaines des plus anciennes constructions de Buzios, comme l'église de Sant'Anna.

Activités

  • Plongée 

Avec une faune marine exubérante et des eaux cristallines, Buzios est l'endroit idéal pour la plongée. Il est possible d'observer des tortues, des étoiles de mer mais également des oursins et des bancs de poissons multicolores. 

  • Balades en bateau 

Les balades peuvent se faire en simple bateau, en goélettes ou en catamarans pour visiter les plages de la baies mais également les différentes îles.

Gastronomie

Buzios offre le meilleur de la gastronomie internationale, outre la cuisine Française et Italienne, les plus recherchées, il y a également des restaurants asiatiques, mexicains et thaïlandais. Le menu met l'accent sur des plats régionaux à base de poisson, fruits de mer et grillades.

Évènements

  • Buzios Jazz & Blues

Réalisé depuis 10 ans, au mois de Juillet, avec la participation d'artistes étrangers et Brésiliens. 

  • Degusta Buzios Sabores do Mar 

Festival gastronomique qui compte la participation de plus de50 restaurants, qui préparent des plats sophistiqués  vendus à des prix abordables.

Aux alentours

  • Cabo Frio 

Cabo Frio est une municipalité dans l'état de Rio de Janeiro, qui compte 165 mille habitants. Outre ces beautés naturelles, la ville possède un riche ensemble architectural avec le fort de Sao Mateus, construit en 1620, il symbolise la lutte des Portugais contre les envahisseurs Français et les pirates et le couvent de Nossa Senhora dos Anjos datant de 1696 qui possède de très beaux autels baroques. Le boulevard Canal, où est concentré les endroits les plus charmants, est réputé pour ses soirées animées. De l'autre côté du canal de Lagoa de Araruama se trouve les plages de Pero et Das Conchas, toutes deux aux eaux limpides. Cabo Frio abrite le muée du surf réuni plus de 300 planches Brésiliennes et étrangères. La ville possède plus de 40 restaurants et 20 bars qui offrent une cuisine nationale et internationales à base de fruits de mer.

  • Arraial do Cabo

Arraial do Cabo appelé par les habitants locaux « le Paradis de l'Atlantique » pour à ses beaux paysages, compte 27 milles habitants. La ville possède des plages paradisiaques et est connue comme étant l'un des meilleurs spot de plongée du littoral Brésilien, avec des eaux transparentes et riches en vie marine. Les principaux points de plongée sont : Île de Porcos, Ponta d'Água, Saco do Cordeiro et le navire naufragé Thetis. Les plages de Brava et Grande sont elles très prisées par les surfeurs. Outre ces magnifiques plages, la ville possède des réserves écologiques et des promenades dans l'exubérante végétation de la Forêt Atlantique sont possibles.

  • Rio das Ostras

Rio das Ostras possède l'un des plus beaux rivages et l'un des mieux structuré de la région des lacs. Ses îles, ses lagunes et plages d'eaux claires et chaudes sont un régal pour les touristes. Parmi les plus attractions populaires se trouve les promenades par l'Avenue Costazul  jusqu'à la Placa de la Baleine, où se trouve une sculpture de Baleine de taille réelle, l'observation des tortues sur la plage de Joana mais également la visite des îles aux alentours. Les deux festivals, des Fruits de Mer et de Jazz & Blues, attirent chaque année beaucoup de visiteurs.

  • Saquarema 

Saquarema, à 50 km de Arraial do Cabo, est une icône du surf brésilien. Grâce à ses vagues, cette municipalité de 63 mille personnes est le lieu de prédilection pour pratiquer ce sport au Brésil depuis les années 1970. Encore aujourd'hui, la ville abrite de grands championnats. Itaúna Beach est l'une des plus célèbres plages de Saquarema. Le point de vue du Morro da Cruz, cascades Serra do Roncador et la Maison de la Culture sont d'autres attractions de la ville. 

Petropolis

Située à 66 kilomètres de la ville de Rio de Janeiro, Petropolis fut créée par Dom Pedro II, en 1843. La famille royale y possédait une résidence d'été où elle se réfugiait lorsque les températures étaient plus fraîches. La région a gagné des airs européens avec la venue d'immigrants, principalement Allemands, engagés pour les premières œuvres, dont le Palais Impérial. Aujourd'hui le Palais est le musée le plus visité du pays. Devant son jardin se trouvent les chars utilisés pour les promenades qui amènent les touristes à travers ses larges rues arborisées, entre les palais et les demeures du centre historique.

Les autres attractions de la villes sont le Palais de Cristal, la Cathédrale Sao Pedro d'Alcântara et la Maison de Santos Dumont. Dans les quartiers aux alentours, se situe le Palais Quitandinha, ancien hôtel et casino avec des salles immenses, et de la Maison du Colon, construite en 1847 par des immigrants allemands.

Avec 310 mille habitants, la ville possède une très bonne infrastructure touristique. A de 19 km du centre, Itaipava est connu pour son climat agréable et pour sa vie nocturne, le district accueille des habitués de toutes les régions de l'État dans ses restaurants, boîtes de nuit et centres commerciaux.

Principaux attraits

  • Musée Impérial

Le Palais de style néoclassique fut construit entre 1845 et 1854, pour être la résidence d'été de Dom Pedro II. La luxueuse demeure abrite le sceptre, le manteau et la couronne de l'empereur, ainsi que du mobilier, poteries, bijoux, instruments de musique et de nombreux portraits de Dom Pedro II. Le musée possède un des plus importante centre d'archives historique du Brésil, avec des gravures, des cartes mais également des photographies. 

  • La Cathédrale de Sao Pedro de Alcântara 

Construction de style néoclassique français, la Cathédrale abrite la dépouille de Dom Pedro II, de Dona Teresa Cristina ainsi que de la Princesse Isabel.

  • Maison de Santos Dumont

Petite maison à l'architecture idéalisée par le célèbre inventeur de l'aviation au Brésil, Casa de Santos Dumont abrite des objets personnels et 2 créations de l'inventeur.

  • Palais Quitandinha 

Avec d'immenses salles inspirées dans films d'Hollywood, le Palais érigé en 1944. Conçu dans le style normand, le Palais abritait le plus grand hôtel-casino d'Amérique du Sud. Deux ans plus tard, en 1946, le président Eurico Gaspar Dutra interdit le jeu au Brésil et l'hôtel fit faillite. L'immeuble fut rénové en 1989.

  • Palais de Cristal

Avec structure métallique et calfeutrage de verre, il a été fabriqué en France. C'est un exemple parfait du nouveau style architectonique qui a apparu à partir de la Révolution Industrielle. C'est le lieu où la Princesse Isabelle a signé l'Affranchissement de 103 esclaves quelques jours avant l'abolition de l'esclavage. Le Palais de Cristal est la carte-postale de Pétropolis.

  • Musée Casa do Colono Alemao

Avec ses parois originales de pau-a-pique et glaise mélangée avec du foin, ce musée rappelle les plusieurs familles immigrantes qui ont colonisé Petrópolis. Il expose des objets de la colonisation durant l'Empire.

  • Palais de Rio Negro 

Construit en 1889 par le Baron de Rio Negro, il fut acheté par l'Etat de Rio de Janeiro pour servir de résidence d'été aux Présidents de la République.

  • Palais Amarelo

Ce palais fut la résidence du Baron de Guaraciaba et le siège de la mairie.

Activités

  • Balada en charrette 

Les promenades en charrette parcourent les principales construction du centre historique,avec des options d'arrêt pour des visites. 

  • Parc National de Serra dos Orgaos

Le parc possède des sentiers pour la pratique de trekking, des cascades et vue panoramique du haut des domaines d'altitude. La traversée de Petropolis-Teresopolis est le meilleur moyen de voir le parc, mais il nécessite une préparation car 43 km sont parcourus en trois ou quatre jours. Les randonnées doivent être faites en présence d'un guide. Une taxe est a payer pour entrer dans le parc.

Événements

  •  Fête du "Colono Alemao"

Événement qui célèbre la colonisation Allemande à Petropolis, cette fête a lieu en Juin aux alentours du Palais de Cristal avec des représentations de danse folklorique, des plats typiques et des défilés dans le centre historique.

  • Petropolis Gourmet 

Réalisé en Novembre, le festival gastronomique englobe divers restaurants, avec la préparations de plats spéciaux.

  • Sérénade Impériale

Tous les derniers jeudi du mois, au  Palais de Cristal, à 20h et le dernier samedi du mois dans le centre historique. Un groupe de "seresteiros" (participants de sérénades) anime les soirées, présentant de la musique populaire brésilienne.

Aux alentours

  • Teresopolis

Connue comme la capitale de l'alpinisme, cette paisible ville de 151 mille se situe dans la Serra do Mar. Une de ses principales attractions est le parc national de la Serra dos Orgaos, qui attire des visiteurs du Brésil et de l'étranger, enchantés de ses exubérantes flores et faunes. Le parc possède des piscines naturelles mais également des cascades et des sentiers pour des randonnées de différents niveaux. La route serpente vers le fond de la vallée, au milieu des montagnes où se trouve la attraction plus fameuse de la région, le Dedo de Deus et le plus haut sommet du parc la Pedra do Sino avec 2 275 mètres.

Teresopolis possède un second parc plus récent (2002), le parc Estadual dos Três Picos. Le parc est l'habitat d'espèces menacées comme le sanglier, la loutre et l'ocelot. Des espaces pour pique-niquer sont aménagés, la randonnée et l'escalade sont possibles.

La ville compte environ 140 bars et restaurants se spécialisant dans de nombreuses cuisines différentes, telles que la russe, la française et la portugaise. 

  • Nova Friburgo 

Avec 178 mille habitants, la ville se situe à 68 kilomètres de Teresopolis et fait parti du circuit touristique de la région. La route qui relie les deux villes est au coeur de la zone montagneuse où se trouve le sommet Três Picos, un des meilleurs spots d'escalade de la région. Non loin se trouve le jardin de Nêgo, un atelier à ciel ouvert de l'artiste Geraldo Simplicio avec de magnifiques sculptures de glaise.

Le sentier de Pedra do Cao Sentado passe par 18 cavernes et est très apprécié par les amateurs d'écotourisme. Pour les aventuriers et les amoureux de la nature, d'autres options sont possibles tels que l'accrobranche à Rio Bonito, le rafting sur la rivière Macaé, des balades à cheval ou encore l'escalade.

Dans la zone urbaine, les attraits principaux sont le téléphérique de Morro da Cruz qui est l'un des plus grands du pays, le quartier d'Olaria où la mode est très présente et le Pont da Saudade. Le district de Mury est réputé pour sa gastronomie. La ville compte approximativement 80 bars et restaurants, certains, spécialiste en viandes exotiques.


 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
 
 
 
 

 
abonnement
newsletter
N° VERT : 0800 95 BUGY (2849). Depuis l'étranger : +33 1 4770 0510 recommander
à un ami
 
logo bresil aventureBrésil Aventure - 15 rue des 3 Frères Barthélémy - 13006 MARSEILLE - Immatriculation Atout France : IM075100088
Amazonia Zoe : maillots de bain brésiliens
©2002-2006 BRESIL AVENTURE. Conception et réalisation : JEAN-MICHEL BLONDEAU. Hébergement : ABAXE-COULMANN. Tous droits réservés pour tous les pays.